L’écologie politique : une arme électorale

Selon un sondage IFOP d’octobre 2018, 85% des Français se disent inquiets face au réchauffement climatique. Pourtant, le 2 mars dernier, Greenpeace s’est vu refuser l’affichage de sa campagne « Stop au blabla des politiques » dans les couloirs du métro parisien. Comment expliquer des discours politiques verdissants et une inaction politique à la hauteur des enjeux climatiques ?  Tous les candidats politiques ont un petit onglet « … Continuer de lire L’écologie politique : une arme électorale